Libérons-nous des politiciens !

La classe politique est une classe sociale d’un autre âge. D’un âge, ou l’humain commençait à maîtriser le feu, les explosions et la guerre. C’est une classe dont les lieux de cultes sont des parlements où l’on ment et des isoloirs où l’on s’isolent.

La politique est un outil forgé par l’Humanité lorsqu’elle a su écrire, pour se gouverner. Cette Humanité-là avait peur de la nuit et de la mort. Les politiciens se sont saisi de nos peurs pour prendre le pouvoir et l’ont exercé grâce aux doctrines terroristes de l’altérité et de la mort.

Pour échapper à ses terreurs  et à l’emprise machiavélique des politiciens, l’Humanité a inventé l’Électricité. Elle éclaire l’Humanité la nuit quand elle se réveille, elle lui apprend quand elle se questionne, elle communique avec elle quand elle se sent seule.

L’être humain électrique n’a plus peur, le pouvoir Politique s’en réduit d’autant.

Ils essaient encore un peu de terroriser (guerre, famine, mauvaise éducation) pour se donner de l’importance, mais l’Humanité se détourne des politiciens.

La classe politique va s’éteindre. Accompagnons-la dans le néant de l’humanité, rangeons les politiciens dans le Musée de la Terreur humaine. Et avançons avec notre Électricité.

Ne laissons plus les politiciens terroriser les enfants, les humilier, les juger, les rabaisser, pour qu’ils justifient leur existence désormais injustifiable.

Décolonisons nos esprits de la politique, n’écoutons plus leurs messes télévisuelles et radiophoniques. Évadons-nous de la politique et de l’élection, vive la démocratie !

Salariés, Chefs d’entreprises, Indépendants, Épargnants, démocratisons nos syndicats en imposant le tirage au sort de nos représentants. Et obligeons-les à se rencontrer publiquement et démocratiquement pour organiser la production à l’âge électrique, la répartition de la richesse que l’on crée, sans politiciens.

L’humanité électrique est la fille de l’homme politique, elle lui pardonne ses guerres, ses tortures, ses humiliations, ses contritions, ses jugements. Elle avance vers son avenir, la lumière.

Le roi politique est mort, Vive la reine démocratie !

Bienvenue dans une Humanité libérée de sa classe politique, une Nation Libre d’État.

English versionРусская версия – 中文版 – النسخة الصينية